Dans un monde hyper digitalisé les données clients sont une ressource précieuse pour les entreprises. Elles permettent de mieux comprendre les besoins des clients, de personnaliser les offres et de proposer des expériences qui maximisent les chances d’achat.

Dans ce paysage idyllique le robinet qui fournit la donnée client permettant d’arroser la verte pelouse du business ne fournit plus assez. La pelouse jaunit !

La récupération de données clients est devenue de plus en plus difficile. Les utilisateurs sont de plus en plus réticents à partager leurs données. La génération Z (personnes nées entre 1997 et 2010) est nommée « unreacheable » (inaccessible) car selon un étude de Forrester les deux tiers de cette génération ne créent pas ou trop peu de données exploitables sur les plateformes. Pas qu’elle n’utilise pas les plateformes digitales, bien au contraire, mais née en même temps qu’internet cette génération en connait parfaitement les codes et fait preuve d’une hygiène numérique dans la protection de leurs données personnelles que leurs glorieux ainés n’ont pas.

Ils sont en plus soutenu en cela par une réglementation en matière de protection des données qui devient de plus en plus stricte rendant impératif de trouver des alternatives aux vieilles recettes qui ne fonctionnement plus.

Est-ce que le Web3 et la blockchain offrent une solution intéressante ?

OUI en permettant un lien direct entre la marque et ses clients. En particulier en passant d’un mode d’acquisition de données basé sur des intermédiaires de type plateforme qui fournissent un service gratuit en échange de la récupération de données personnelles qu’elles revendent ensuite aux marques … à un lien direct entre la marque et sa communauté de clients via un échange équilibré : Informations / actions clients contre rewards / avantages fournis directement par la marque.

Les marques peuvent par exemple utiliser la technologie NFT pour créer ce lien direct en éditant une collection de NFT que ses clients peuvent acquérir et qui leur donne des avantages. Les NFT peuvent être utilisés pour :

  • Créer des expériences exclusives en donnant aux détenteurs un accès anticipé à de nouveaux produits, un accès à des événements spéciaux ou des expériences virtuelles uniques.
  • Créer des programmes de fidélité qui permettent aux clients de faire évoluer ou de gagner des NFT en échange de leurs achats, de la promotion de la marque ou de leur participation à des activités. Les clients peuvent ensuite utiliser ces NFT pour obtenir des récompenses, telles que des réductions, des produits gratuits ou des expériences spéciales.
  • Etablir des communautés virtuelles en créant un club de membres basé sur les NFT qui donne accès à des contenus exclusifs, des événements en ligne, ….

Pour illustrer, une célèbre marque de chaussures à virgule a créé une collection de NFT qui représentent des chaussures de sport numériques qui peuvent être utilisées dans des jeux vidéo ou des applications de réalité virtuelle. Les détenteurs de ces NFTs peuvent également les utiliser pour obtenir des avantages dans le monde réel, tels que des réductions sur les chaussures réelles de la marque ou des invitations à des événements spéciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *